La Bibliothèque

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, on n’entre pas dans la bibliothèque de l’Infinie, mais on y apparaît, lors qu’invité.
La Bibliothèque, aux confins des rêves et de la conscience de l’Humanité, est une immense tour en spirale, si haute qu’il est impossible de voir le plafond… Et descendant si en profondeur, qu’il est impossible de savoir jusqu’où elle va.

Le soleil perce facilement la voûte transparente de la tour, pour illuminer un cerisier immense, parfois en fleur, parfois mort, parfois seulement hivernant.
Mais le plus frappant, dans la Bibliothèque de l’Infini, est sa gardienne. Grande, aux longs cheveux roses, aux cornes de cerfs et possédant quatre paires d’ailes. Certains raconteraient qu’elle aurait inspiré les anges et autres créations des humains.... D’autres racontent qu’elle apparaît comme on l’aimerait.
Vêtue d’une longue toge blanche, elle a des yeux bleus ainsi que des tâches de rousseurs. Sa jeunesse éternelle marque ses traits doux, qui traversent les âmes. Sur une de ses ailes, bleus, est souvent posé un hibou, petit et brun, aux yeux fermés.

ils sont tous les deux les Gardiens et les Hôtes de la Bibliothèque de l’Infini.

Chaque mur est parsemé de livre. Livre écrit par l’humanité; Passé, futur, présent, entremêlement dans ses étages infinis.
Les rumeurs racontent que l’histoire de l’humanité s’y trouve. Chaque livre pourrait bouleverser l’Histoire, et le Temps. Mais personne n’a encore réussi à lire l’ensemble des livres, pas même la Gardienne.

On apparaît toujours au rez-de-chaussé, où tous les livres correspondent à son présent… Qu’on soit née durant l’Antiquité ou au IIIe millénaire.
Et elle serait toujours là.


Dernière mise à jour : 18 juin 2022
Créé : 17 juin 2022